Aller au contenu principal

~ UNE DÉFINITION ~

Virus principalement entretenus dans la nature par transmission biologique entre des hôtes vertébrés par l’intermédiaire d’arthropodes hématophages. Chez ceux-ci, les arbovirus se multiplient sans affecter de façon notable leur vie et leur fécondité. Ils sont habituellement transmis, par morsure ou par piqûre de l’arthropode infecté, à des vertébrés réceptifs chez lesquels ils provoquent une virémie. Il en découle un cycle plus ou moins complexe à 3 acteurs : virus ; hôte vertébré ; arthropode vecteur.
Cette définition implique que les arbovirus sont capables de se multiplier alternativement dans certaines cellules de vertébrés et dans certaines cellules d’arthropodes, véritable atteinte au principe de spécificité que l’on reconnaît habituellement aux virus. »

Chippaux A. Généralités sur arbovirus et arboviroses. Médecine et maladies infectieuses 2003 ; 33 : 377-84

 

 

Mise à jour : 20/07/2022