Aller au contenu principal

 

Chaque jour, l’équipe de documentalistes du Rrapps sélectionne des informations fiables, valides et pertinentes dans l’actualité de la santé publique. Ces informations sont proposées ici, en cohérence avec les thématiques du Rrapps, mais aussi avec les parcours de santé (définis dans le Plan régional de santé 2018-2022) et les programmes et plans de santé nationaux.

 

Pour consulter l'ensemble de la veille documentaire, toutes thématiques confondues (Rrapps et parcours de santé), cliquer sur le filtre "Tout".

 

 

Filtrer
Publication
- 26/01/2023
CPIE PAYS D'AIX.COM

Ce guide est le fruit d'un travail mené depuis plusieurs mois par le CPIE du Pays d'Aix. Il s'adresse aux collectivités, écoles ou toute autre structure souhaitant mener un projet de désimperméabilisation de cour d'école. Il permet de fournir un cadre, une méthode et des outils adaptés afin de mener ce type de projet en autonomie. Il se décline en 3 volets : Un guide méthodologique sur les étapes clés du projet, le calendrier prévisionnel, les partenariats, les différents retours d’expérience, les idées d’aménagements, etc. Des fiches activités spécialement conçues pour mener des animations en toute autonomie auprès des principaux usagers d’une cour d’école, les enfants ! Des questionnaires destinés à mener des entretiens auprès des personnes ressources d’une cour d’école : les équipes pédagogiques, les personnels d’entretien, les centres de loisirs, les services de la collectivité.

Site web
- 26/01/2023
MSH-DIJON

Le Living Lab territorial pour la transition écologique (LTTE) est un groupe de recherche transdisciplinaire créé en octobre 2018, porté par la MSH Dijon. Il est ouvert aux acteurs institutionnels, associatifs, et aux différents publics intéressés par les enjeux de la transition socio-écologique. Le Living Lab territorial est né d’un partenariat entre la DREAL BFC et la MSH Dijon dans le cadre du programme « Bourgogne Franche-Comté en transition » (BFC en transition) issu d’un appel à projet du Commissariat Général au Développement Durable. Il regroupe des chercheurs issus de plusieurs laboratoires en Sciences Humaines et Sociales du grand campus dijonnais et au-delà (économie territoriale, sociologie, aménagement et urbanisme, psychosociologie, histoire des sciences et techniques, sciences de la communication et de l’information, sciences de l’éducation et de la formation). Il associe également très largement des acteurs institutionnels, associatifs et autres collectifs engagés dans la transition socio-écologique.

Actualité
- 26/01/2023
THE CONVERSAITON.COM

Un ensemble de « trucs et astuces » ont été mis en avant par les médias et les agences de l’État pour réduire significativement notre consommation d’énergie, repenser les approvisionnements alimentaires ou bien encore optimiser nos déplacements. Si personne ne semble opposer de résistance au contenu de ces incitations, leur réception n’est toutefois pas uniforme : quand les mieux dotés ont tendance à y voir un message de bon sens, voire les prémices d’un tournant écologique attendu de longue date, les plus précaires – on parle principalement ici des personnes qui se situent hors emploi – ont eux tendance à se sentir peu concernés par des appels à une sobriété qu’ils ne connaissent déjà que trop bien.

Appel à projet
- 26/01/2023
ANR.FR

Date limite de dépôt de dossier : 14 mars 2023. L'objectif de cet appel est de développer de nouvelles stratégies et des approches ciblées pour identifier, comprendre et modifier les déterminants et les mécanismes des comportements liés à l'alimentation et à l'activité physique ainsi que des comportements sédentaires afin de briser les habitudes des modes de vie malsains et de réduire les inégalités en matière de santé. La recherche doit être ciblée sur les groupes défavorisés sur le plan socio-économique et leur environnement, comme le contexte familial, social, culturel et local, ainsi que les influences numériques. Les candidats doivent définir et justifier clairement leur choix de groupe(s) cible(s). En outre, la stratégie permettant d'atteindre ces groupes cibles doit être innovante et décrite en détail. Seuls les projets transnationaux seront financés.

Publication
- 25/01/2023
RESEAU FRANCAIS VILLES-SANTE

Cette publication, publiée par le Réseau français des Villes-Santé de l'OMS, a été co-rédigée avec la Ville de Poitiers et la Ville de Lille. Elle se propose comme un outil de plaidoyer vers une approche de ‘santé mentale dans toutes les politiques’ pour améliorer la prise de conscience et la reconnaissance du rôle de l’ensemble des élus et services de la ville en faveur de la santé mentale.

Publication
- 25/01/2023
ORS BFC

Le Grand Avallonnais a décidé de se doter d’un Schéma de Cohérence Territoriale (Scot) approuvé depuis le 15 octobre 2019. Il est aujourd’hui reconnu que la santé ne se résume pas à une absence de maladie ou d’infirmité, et que l’état de santé d’une population ne dépend pas uniquement de la qualité du système de santé qui lui est proposé. En effet, il est globalement tributaire des conditions dans lesquelles les personnes vivent et travaillent, dans la mesure où de nombreux facteurs liés à notre environnement physique, social et économique peuvent influencer notre santé (dénommés « déterminants de santé »). En ce sens, les choix faits en matière d’aménagement du territoire et d’urbanisme peuvent avoir un impact sur la santé et peuvent faire l’objet d’une telle évaluation. L’Agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté et le Pays Avallonnais ont missionné l’ORS BFC pour réaliser une évaluation d’impact sur la santé (EIS) « flash » sur ce schéma. Le but de l’EIS est de questionner son impact potentiel sur la santé des habitants et de produire des recommandations à l’adresse des décideurs, pour optimiser et favoriser les impacts positifs tout en réduisant les impacts négatif

Actualité
- 19/01/2023
AGRICULTURE.GOUV.FR

La reconnaissance d'un projet alimentaire territorial visant à répondre aux dispositions de l’article L-111-2-2 du code rural et de la pêche maritime permet au porteur de ce projet d'utiliser la marque « Projet Alimentaire Territorial reconnue par le ministère de l'Agriculture » et le logo associé. Les projets alimentaires territoriaux (PAT) ont l'ambition de fédérer les différents acteurs d'un territoire autour de la question de l'alimentation, contribuant ainsi à la prise en compte des dimensions sociales, environnementales, économiques et de santé de ce territoire.

Actualité
- 19/01/2023
THE CONVERSATION.COM

Plus de 80 % de la population française est urbaine. Dans ces conditions, le développement des classes en plein air n’a rien d’évident.

Actualité
- 19/01/2023
LE MONDE.FR

Les deux types d’experts parlent, depuis trente ans, deux langues différentes, les premiers abordant le sujet par les prix, les seconds raisonnant par les quantités, dans un monde aux ressources finies.

Publication
- 19/01/2023
LE CESE.FR

Après avoir formulé une définition de la sobriété, cet avis présente des préconisations proposées par des acteurs du débat public, les difficultés et les controverses que cela suscite. Dans une seconde partie, l’avis s’attache à présenter les acteurs en présence et formule des préconisations autour de cinq axes de réflexion : la justice sociale, la démocratie, l’offre et la demande, les espaces de temporalités et la construction de récits proposant d’inscrire la sobriété comme condition d’une société du « bien-être » plutôt que dans une société du « toujours plus ».