Aller au contenu principal

 

Chaque jour, l’équipe de documentalistes du Rrapps sélectionne des informations fiables, valides et pertinentes dans l’actualité de la santé publique. Ces informations sont proposées ici, en cohérence avec les thématiques du Rrapps, mais aussi avec les parcours de santé (définis dans le Plan régional de santé 2018-2022) et les programmes et plans de santé nationaux.

 

Pour consulter l'ensemble de la veille documentaire, toutes thématiques confondues (Rrapps et parcours de santé), cliquer sur le filtre "Tout".

 

 

Filtrer
Bricard Damien, Dourgnon Paul, Poucineau Jonas
Paris : IRDES, 2022, 52 p.

Vandentorren Stéphanie, Shah Jalpa, Richard Elodie (Et Al.)
Saint-Maurice : Santé publique France, 2022, 36 p.

Sauvignet Emilie, Artaud Lydiane, Ganne Emmanuelle, et al.
Lyon : Ireps Auvregne-Rhône-Alpes, 2021, 15 p.

Genet Roger
Maisons-Alfort : Anses, 2021, 27 p.

Samb Oumar Mallé, Loignon Christine, Contandriopoulos Damien
Santé publique 2019 ; 31(4) : pp. 497-505

Cette étude présente les résultats d’une revue systématique mixte qui visait à élaborer une cartographie ainsi qu’à comprendre les éléments essentiels au succès des innovations visant à améliorer l’accès aux soins des personnes en situation de vulnérabilité sociale. Les auteurs ont identifié plusieurs catégories d’innovations comme les services de navigation, l’offre de soins en « stratégie avancée » et les cliniques offrant des soins adaptés. Elle a aussi permis de mettre en exergue des caractéristiques essentielles qui ont contribué à la performance de ces innovations et à la satisfaction des patients comme, la connaissance et la maîtrise du contexte par l’intervenant, la collaboration inter-organisationnelle et interprofessionnelle, le respect dans la fourniture des soins et enfin la pérennité du financement.
Disponible au CRDSP Dijon

Jannel Pierre
Lyon : Université Claude Bernard Lyon 1, 2019, 72 p.

Cette thèse de médecine propose une revue de littérature dont l’objectif principal est de quantifier et caractériser les conduites suicidaires survenant chez les personnes sans-abri. Les études retenues portaient sur la mortalité par suicide, les prévalences des antécédents de tentatives de suicide, des idées suicidaires, d'un risque suicidaire actuel caractérisé, l'évocation des lésions auto-infligées, les interventions de prévention chez les personnes sans-abri de type Housing First.

Scheen Bénédicte, Malengreaux Ségolène, D'Hoore William (et al.)
Woluwe-Saint-Lambert : UCL-RESO, 2018, 36 p.

Cette synthèse de connaissances a pour objectifs d’apporter une introduction au concept de « participation » tel qu’il peut être mobilisé en promotion de la santé, de clarifier le terme et ses déclinaisons, d’offrir des éléments de réflexion sur les enjeux liés à cette pratique et de mettre en évidence quelques points d’attention. Ce document s’adresse aux acteurs et professionnels issus de divers horizons, désireux d’initier des processus participatifs dans leurs pratiques. Il aborde avec une attention particulière la participation des personnes dites précarisées, dont l’implication dans les projets peut parfois s’avérer être un challenge.

Paris : ODAS Editeur, 2018, 48 p.

Ce rapport de l'Observatoire national de l'action sociale traite du soutien aux personnes âgées immigrées. Il apporte des repères méthodologiques pour mieux appréhender leurs difficultés particulières. Il commence par faire le point sur les ressources, le logement, la santé, l'environnement relationnel. Il propose ensuite de s'inspirer d'initiatives adaptées sur leurs besoins spécifiques, la formation des professionnels,l'amélioration de l'accès aux prestations, la sensibilisation à leur problème de santé, l'amélioration de leur cadre de vie et la participation à la vie locale. Il propose pour finir 17 fiches détaillées d'actions évaluées.

Delamaire Corinne, Ducrot Pauline
La Santé en action 2018 ; 444 : pp. 8-44

Comment créer des environnements favorables à une alimentation saine ? Et tout d'abord quels sont ces environnements favorables ? Et en quoi cela peut-il réduire les inégalités sociales de santé ? Ce dossier central - qui rassemble la contribution d'une vingtaine d'experts - dresse un état des connaissances internationales sur ces questions et met en avant un certain nombre de programmes innovants sur des territoires et dans des villes de France.

Laurent Anne, Bernard Catherine, Blin David (et al.)
Laxou : SFSP, 2018, 40 p.

La Société française de santé publique (SFSP) a organisé un cycle de trois séminaires sur le lien accompagnement à la parentalité et réduction des inégalités sociales de santé (ISS) dont l'objectif était de créer des ponts entre les structures et les intervenants du champ de la parentalité et de la santé publique. Les interventions précoces et le soutien à la parentalité constituent des stratégies de réduction efficaces de ces inégalités qui impliquent une réflexion intersectorielle et des connaissances partagées. Le cycle de séminaires a abordé successivement le cadre et les concepts liés aux ISS, les politiques de soutien à la parentalité et les actions et enfin, le cadre et les questions éthiques des politiques et des interventions. Ce document est la synthèse de la seconde journée du cycle qui s'est déroulée le 19 janvier 2018. Il fait le point sur le cadre politique de l'accompagnement à la parentalité et propose des pistes pour agir.

Margat Aurore, Gagnayre Rémi, Lombrail Pierre, de Andrade Vincent, Azogui-Levy Sylvie
Santé publique 2017 ; 29(6) : 811-20

Cet article est une revue de la littérature autour des notions de littératie et d'éducation du patient. Une sélection de 40 études sur 206 a conduit à catégoriser les interventions selon deux grands types : (i) des interventions spécifiques favorisant la compréhension des ressources destinées aux patients ; (ii) des interventions, généralement complexes, visant à soutenir et améliorer les compétences en littératie en santé.

Clement Connie
Antigonish (Canada) : Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé, 2016, 19 p.

L'auteur étudie les lacunes susceptibles de nuire à la capacité des acteurs de la santé publique d’améliorer ou d’atténuer les déterminants sociaux de la santé. Cette analyse fondée sur les données probantes et les connaissances, aborde les différentes lacunes dans leur globalité en les regroupant selon 3 auditoires : les chercheurs, les responsables de l'élaboration des politiques et les décideurs du gouvernement et, enfin, les praticiens de la santé publique. Elle fait état des lacunes dans les travaux de recherche sur les systèmes et les pratiques de santé publique en ce qui a trait à l’équité en santé, à l’insuffisance et à l’incohérence des connaissances et des compétences professionnelles et, aux obstacles à l’accès aux connaissances et à l’application de ces connaissances. Les mesures nécessaires pour combler les lacunes sont explicitées et complétées par une liste de ressources.